Un festival d’affiches (1950’s)

Après vous avoir propose il y quelques temps de découvrir ou de redécouvrir les affiches des tout premiers festivals de Cannes, datant de la fin des années quarante, nous continuos aujourd’hui notre série (putain j’ai l’impression d’être Jean-Pierre Pernault là tout de suite du coup) en entrant de plein pied dans les années cinquante qui ont été aussi caractérisées dans ce festival par des affiches, toujours bien originales.

1951
Auteur de l’affiche : A.M. Rodicq.

affiche-festival-de-cannes-1951

Comme l’affiche de 1946, mais ici de façon plus détaillée, c’est  la ville même de Cannes que l’on place sous les projecteurs, avec un résultat intéressant, notamment grâce à l’utilisation de ces couleurs vives, qui font transparaitre l’atmosphère même dont le festival se veut être générateur.

1952
Auteur de l’affiche : Jean Don.

affiche-festival-de-cannes-1952

1952 marque le retour à un choix d’affiche type Eurovision, à l’image de l’affiche de 1949, donc très colorée et qui peut également évoquer les Jeux Olympiques eux-mêmes notamment à travers ce déploiement de bobines qui parait presque animé, telle une flamme dont le flambeau nous indique qu’il s’agit de la cinquième édition, en chiffre romain.

Petit plaisir personnel, je me suis amuse a essayer de reconnaitre les drapeaux et donc de droite a gauche nous pouvons distinguer grosso modo :

La Suisse, L’Italie, La Grèce, La Suède, La France, Le Mexique, Les États-Unis, Les Pays-Bas, Le Brésil, L’Allemagne, Le Japon, Le Royaume-Uni, L’Argentine, Le Chili, La Chine, L’Uruguay, La Belgique, L’Espagne et L’Autriche.

1953
Auteur de l’affiche : Jean-Luc.

affiche-festival-de-cannes-1953

Jean-Luc a ici choisi une représentation un peu plus concrète du cinéma nous proposant carrément d’y insérer u projecteur comme l’avait fait l’affiche de 1947. Elle apparait ainsi comme un bon compromis avec la dimension internationale qui avait été beaucoup plus mise en avant l’année précédente, cette fois ci prenant place dans la partie supérieure de l’affiche qui semble faire hommage à l’art en général avec ce choix d’y représenter une tête de statue.

1954

Auteur de l’affiche : Piva.

affiche festival de cannes 1954 Toutes les affiches du festival de Cannes de 1946 à 2013

Comme cela n’était pas arrivé depuis trois mois, l’affiche de 1954 se concentre à nouveau sur la situation de Cannes en y accordant une grande place à la côte et surtout la mer, qui, placée autour de l’œil de la camera, indique très bien, de manière symbolique, le cadre. L’œil de la camera qui lui représente le palais et les drapeaux – la dimension internationale – donc le cœur du cœur de l’action dans cette affiche d’une idée prouvant d’une recherche assez remarquable.

1955
Auteur de l’affiche : Marcel Huet.

 

affiche-festival-de-cannes-1955

La dimension internationale récupère ici un peu plus la vedette avec des couleurs de drapeaux peintes comme tournoyantes autour d’un morceau de bobine qui presque ironiquement ici, est statique. Avec le 60e anniversaire du cinéma qui est célébré en cette année 1955, plus donc qu’une simple référence, c’est à un double évènement que Cannes semble nous inviter cette année là. Une affiche qui mentionne également de manière bien claire, le nom de son auteur, comme cela a été le cas depuis le début de la décennie.

1956
Auteur de l’affiche : Marcel Huet.

affiche-festival-de-cannes-1956

Bobines encore et toujours mises à l’avant pour cette édition 1956 du festival de Cannes, qui se revêt, à travers cette affiche, d’or, comme un encadrement de prestige ou la variété de couleur se fait ici plutôt timide, au-delà de celles des différents pays participants dans les lettres, à la différence de la plupart des affiches jusqu’ici produites. Après Jean-Luc à qui avait été confié la réalisation des affiches de 1947 et 1953, c’est la deuxième fois que l’on fait confiance à un artiste ayant déjà ouvré de par le passé, ici Marcel Huet, donc la signature toujours aussi remarquable apparaît sur l’affiche du festival ici pour la deuxième année consécutive.

1957

affiche-festival-de-cannes-1957

 

C’est une affiche très bleue que nous propose Cannes en 1957 pour le festival ; une affiche qui se caractérise des précédentes en n’y faisant aucune mention de l’auteur.  Il en ressort aussi une certaine sobriété avec encore une fois une variété de couleurs pas très importante, le jaune du nœud papillon placé sous le drapeau britannique paraissant presque malvenu. On notera néanmoins toujours la présence d’une certaine allégorie ici, la bobine sortant directement du front de la jeune femme en représentation du cinéma comme tel une rêverie.

1958
Auteur de l’affiche : Pon’t.

affiche-festival-de-cannes-1958

Cette affiche de 1958 continue dans la lignée d’une relative sobriété au niveau des couleurs, marquant une claire différence avec les premières affiches de la décennie.  Avec encore une fois la dominance de bleu mais cette fois ci d’un ton un peu plus clair, permettant ainsi aux couleurs chaudes où figurent les informations principales de mieux ressortir.

1959

Auteur de l’affiche : Jouineau Bourduge

 affiche-festival-de-cannes-1959

Le Paroxysme de la sobriété au niveau des couleurs sera atteint pour cette décennie en 1959 donc avec cette affiche dominée par un rouge presque flashant qui ressort d’autant plus que la blanc à été utilisé comme « bordure », un cadre  qui permet ainsi d’y faire figurer quelques informations (d’une relative importance) qui ne figurent pas du tout sur la majorité des affiches jusqu’alors présentées. On remarquera également le nombre non négligeable de polices d’écriture différentes utilisées ici ; un nombre plus important que celui des couleurs elles-mêmes. Les polices qui évoquent des manières évidente l’Amérique et les westerns de l’époque (un genre alors très répandu et populaire), superposées sur un rouge qui lui évoque des éléments en totale opposition : l’URSS et le communisme de l’époque.

 

Advertisements

4 thoughts on “Un festival d’affiches (1950’s)

  1. Pingback: The Tops – 011213 | Just another light

  2. Pingback: The Tops – 040214 | Just another light

  3. Pingback: The Tops : 010314 | Just another light

  4. Pingback: The Tops : 030414 | Just another light

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s